#COVID-19 Se former durant le confinement

#COVID-19 Se former durant le confinement

La crise du Coronavirus et le confinement forcent les salariés à rester chez eux, en télétravail dans le meilleur des cas ou en chômage partiel quand l’activité ne peut être poursuivie à distance. Au 1er avril, 3,9 millions de salariés ont été déclarés en chômage partiel en France.

Ces salariés placés en chômage partiel ont la possibilité de bénéficier pendant les périodes d’inactivité de l’ensemble des actions de formation, d’orientation et de qualification, réalisées notamment dans le cadre du plan de développement des compétences (cf. article L.5122-2 du code du travail).

 

Salariés en chômage partiel, quels sont les dispositifs mobilisables pour financer une formation dans le cadre de votre emploi ?

 

 ➡️  LE FONDS NATIONAL DE L’EMPLOI-FORMATION (FNE-FORMATION)

En cas de sous-activité prolongée, voire d’arrêt total de l’activité, l’entreprise peut demander à bénéficier du Fonds National de l’Emploi-Formation (FNE-Formation) en lieu et place de l’activité partielle afin d’investir dans les compétences des salariés.

Formalisé par une convention conclue entre l’État (la DIRECCTE) et l’entreprise (ou l’opérateur de compétences – OPCO), le FNE-Formation a pour objet la mise en œuvre d’actions de formation, afin de faciliter la continuité de l’activité des salariés face aux transformations consécutives aux mutations économiques et technologiques, et de favoriser leur adaptation à de nouveaux emplois. Les actions concernées peuvent se dérouler également par le biais du compte personnel de formation mis en œuvre durant le temps de travail.

L’Etat peut accorder une aide allant jusqu’à 50 %, voire 70 % en cas de majoration des coûts admissibles, incluant les frais pédagogiques et les rémunérations des salariés.

>> En savoir plus

 

 ➡️  LE PLAN “FORMER PLUTÔT QUE LICENCIER” DE LA RÉGION OCCITANIE

La mesure 8 “Former plutôt que licencier” du Plan Régional d’urgence sanitaire économique et solidaire de la Région Occitanie permet aux salariés de s’inscrire dans un plan de formation afin de conserver et/ou développer des compétences mais aussi pour anticiper la reprise.

A travers ce plan, la Région s’engage à :

  • Apporter un soutien financier aux OPCO (Opérateurs de compétences) pour soutenir les actions de formation des salariés ;
  • Mettre à disposition sa plateforme de formation à distance dont les OPCO pourront s’emparer afin que les organismes sélectionnés puissent proposer aux salariés des modules accessibles de chez eux.

La Région a prévu d’engager 4 M€ pour la mise en oeuvre de ce plan.

Pour en bénéficier, les entreprises qui le souhaitent doivent se rapprocher directement de l’Opérateur de compétences (OPCO) auquel elles sont rattachées ou contacter les services de la Région au numéro vert : 0800 00 70 70.

>> En savoir plus

 

Chefs d’entreprises non salariés ?

 

 ➡️  L’AGEFICE, le fonds de formation des entrepreneurs débloque une enveloppe budgétaire pour proposer des formations gratuites pour les chefs d’entreprises (non salariés), notamment la plateforme Langues du CNED, Objectif relance entrepreneurs de la BGE, Un MOOC “Etre auto entrepreneur” avec la FNAE Academy…

 

Et pour aller plus loin ?

 

➡️  De nombreuses formations courtes accessibles gratuitement durant le confinement pour monter en compétences :

 

➡️  Des webinaires ciblés selon vos besoins :

 

 ➡️  Des initiatives des acteurs de la formation sur Alès Agglomération :